Accueil > Retours d’expériences > 2ème Rencontre Accessibilité Numérique à Saint-Joseph

fontsizedown
fontsizeup

2ème Rencontre Accessibilité Numérique à Saint-Joseph

dimanche 31 octobre 2010, par Webmestre

La 2ème rencontre sur l’accessibilité numérique de Saint-Joseph s’est tenue sur deux jours les 28 et 29 octobre 2010 à l’auditorium Harry Payet.

L’édition précédente sur l’accessibilité numérique était intitulée une "Journée".

Cette fois-ci tant le sujet pouvant être largement débattu, commenté, illustré, que deux journées ont été consacrées à cette "Rencontre".

C’est encore la formule des conférences-ateliers et des expositions de partenaires qui a été retenue.

Emmanuelle Boyer interpelle le conférencier en langue des signes avec son traducteurSignalons de suite que tous les débats ont été traduits en langue des signes par plusieurs interprètes qui se sont relayés dans cette tâche éprouvante et qui sont à féliciter.

Et dans une démarche qui n’était pas que dans le sens habituellement observé, puisqu’un atelier a été animé en langue des signes par Sourds Production, et des sourds et malentendants bien au fait du sujet comme Emmanuelle Boyer ont pu participer activement pour interpeler les orateurs ou apporter leurs commentaires.

Le site de la ville de Saint-Joseph (petit rappel en passant : 1er site public accessible de l’île de La Réunion) ou le site consacré à l’évènement accessibilité numérique relateront surement et mettront à disposition les contenus de cette rencontre.

Aussi nous vous renvoyons au programme listé plus bas et formulons quelques idées ou moments forts qui ont retenu notre attention.

Tout d’abord rappelons que l’accessibilité numérique ce n’est pas seulement permettre aux non voyants de pouvoir parcourir le net, c’est plus largement permettre l’usage des T.I.C. aux personnes souffrant de handicap auditif, physique, cognitif, ou qui sont débutants sur le web, ou même illettrés.

Pierre Reynaud prodigue une foule de conseil à un auditoire captivéNous avons à nouveau apprécié les interventions pleines de conseils de nos experts locaux que sont Catherine Guidet et Pierre Reynaud, sans oublier ceux de l’équipe bien rodée des T.I.C. de la ville de Saint-Joseph encadrée par Dominique Leperlier et bien encouragée par le Centre Communal d’Action Sociale dirigé par Corinne Gazar.

Petit clin d’oeil aussi au label AccessiWeb niveau argent obtenu par le site de la commune de Saint-Joseph après quelques frayeurs devant les corrections à apporter dans les délais pour obtenir le label.

Les absents à cette manifestation ont vraiment eu tort, nous ne saurons leur recommander de prendre connaissance du sujet et de l’intégrer dans leurs réflexions et prises de décisions au quotidien pour tout ce qui concerne le numérique.

Et d’ailleurs, nous avons beaucoup apprécié la relation entre qualité et accessibilité numérique démontrée par Elie Sloim et Mickaël Hoareau de la société Temesis.

Intervention en visioconférence depuis l'Universite Pierre et Marie Curie de Paris 6Plutôt que d’effectuer des redites, nous renvoyons les lecteurs intéressés vers une page regroupant les liens comme :
- l’article 47 de la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,
- son décret d’application du 14 mai 2009,
- le Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations (R.G.A.A.).

L’article 47 nous informe sur les délais après la promulgation du décret : "les délais de mise en conformité des sites existants, qui ne peuvent excéder trois ans, et les sanctions imposées en cas de non-respect de cette mise en accessibilité."

Rappel de la sanction prévue par la loi :
"Passé le délai fixé dans la mise en demeure, le ou les services de communication publique en ligne non conformes sont inscrits sur une liste de services de communication publique en ligne non conformes publiée par voie électronique par le ministre chargé des personnes handicapées." (sans commentaires !)

Utilisation de la police de caractères SimBraille dans WordL’article 47 prévoit aussi que "Le décret énonce en outre les modalités de formation des personnels intervenant sur les services de communication publique en ligne" (commentaire : et là, même pas de sanction prévue !!!).

Nous profitons de l’occasion pour indiquer qu’après la première "sortie" de Proxemploi lors du forum de l’insertion et de l’emploi, Proxemploi exposait durant cette 2ème rencontre sa version béta qui précède la toute prochaine mise en place des sites pilotes.

Toute application labellisée Proxima Mobile doit en effet respecter les critères d’accessibilité numérique.

Nous avons ressenti un intérêt certain, notamment de personnes souffrant de handicap et qui font appel à des services à la personne dans leur vie quotidienne.

Ces personnes constituent une population qui offrira de l’emploi !

La notion conceptuelle de référent qui "gère" des profils d’offreurs et de demandeurs a particulièrement été appréciée par les responsables d’associations regroupant des personnes handicapées.

Et comme il faut tout dire ! Il nous a été reproché de ne pas avoir implémenté dès cette première version tout simplement l’alerte par... message vocal, qui serait tant simplificatrice pour les déficients visuels :-(

Condensé du programme de cette 2ème rencontre sur l’Accessibilité Numérique

Jeudi 28 octobre 2010 :

- Discours d’ouverture
- CCAS : Commission d’Accessibilité, un outil communal
- Accessibilité numérique pour les personnes handicapées
- La politique de la Maison Départementale des Personnes Handicapées
- L’accessibilité numérique, enjeu majeur des TICE
- 2008 – 2010, des premières pierres à la consolidation d’une démarche : labellisation AccessiWeb du site « ville-saintjoseph.fr »
- Des sites publics aux sites privés : niveau d’implication dans l’accessibilité
- Projet HELENE, Accessibilité du livre numérique
- VIABLE, solution pour sourds et malentendants

Vendredi 29 octobre 2010 :

- Synthèse de la journée précédente
- Accessibilité, jusqu’où aller trop loin ?
- Le cadre des différentes normes en la matière
- Label AccessiWeb – BrailleNet
- Le Référentiel Général de l’Accessibilité des Administrations
- Qualité et accessibilité : opposition ou complémentarité ?
- L’accessibilité citoyenne
- Florence Durand-Tornarre, Daniel Membrives - Villes internet
- Conduite de projet et e-accessibilité
- Synthèse des débats et discours de clôture

Partenaires présents dans l’espace exposition

Association Art Pour Tous, Association Emmanuel Informatique, Association Française contre les Myopathies, Association Handisport, Centre Communal d’Action Sociale de Saint-Joseph, Cécibase - Conseil Général de la Réunion, Microstor, Proxemploi, Sourds Productions, Ville de Saint-Joseph.

Diaporama de la 2ème rencontre Accessibilité Numérique de Saint-Joseph