Accueil > Ressources : articles, liens et téléchargements > Réflexions sur les TIC > Généraliser le très haut débit

fontsizedown
fontsizeup

Généraliser le très haut débit

samedi 18 avril 2009, par Webmestre

L’aménagement numérique de la France fait sans aucune doute partie des solutions indispensables de sortie de crise - et à La Réunion il permettra aussi d’éviter que ne s’accroisse la fracture numérique.

Faisceau de fibres optiquesLa généralisation du très haut débit chez l’abonné sur un territoire à la géographie et une densité aussi diversifiées que celles de la France en général ou de La Réunion en particulier, ne peut se concevoir qu’à base de déploiement de la fibre optique.

Si la fibre optique a ses avantages qu’il n’est plus nécessaire de présenter en zone dense ou pour des rocades et des réseaux de collecte, ce n’est pas la technologie la plus adaptée pour les autres zones.

distribution par faisceau hertzienPar ailleurs, la Loi de Modernisation de l’Économie qui oblige toutes les nouvelles constructions à être pré câblées en fibre optique, partout en France, ne précise pas les dispositifs pour arriver jusqu’en bas de ces mêmes constructions.

L’étude menée par des associations de collectivités sur la généralisation du très haut débit a montré que près des deux tiers de la population ne seraient pas couverts sans une intervention publique.

L’AVICCA (Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel) ne s’y est pas trompé qui recommande un plan sur 10 ans de déploiement du très haut débit, en phase avec le Conseil Économique, Social et Environnemental à base de fibre optique et de technologies hertziennes utilisant la bande du "dividende numérique" pour les territoires les moins denses.